AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Dernières modifications

Aller en bas 
AuteurMessage
thuffir

thuffir

Messages : 200
Date d'inscription : 10/03/2009
Age : 58
Localisation : Avrainville 91

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeJeu 13 Oct - 9:14

Quand on a un 38cm, une compression et un tweeter, quoi de plus naturel que de vouloir plus.

Dernière modification en date, ajout de 2123h, supression des filtres 3105 et amplification des mediums et aigues par un ampli 4 canaux (séparés) en passant par deux filtres actifs DBX 234 en mono.

Dernières modifications Img_0315

Dernières modifications Img_0316

Dernières modifications Img_0317

Je suis donc maintennant sur 4 voies quadri-amplifiées en actif.
Je pense me calmer maintenant et écouter de la musique.....
Revenir en haut Aller en bas
GENTLEGIANT



Messages : 1899
Date d'inscription : 23/10/2010
Localisation : limite 60/95

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeJeu 13 Oct - 9:40

salut grand

superbe boulot ,et belle integration
je te phone

LUC
Revenir en haut Aller en bas
BANBOUFOU

BANBOUFOU

Messages : 521
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 62
Localisation : 50400 MANCHE

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeJeu 13 Oct - 10:40

thuffir a écrit:
Quand on a un 38cm, une compression et un tweeter, quoi de plus naturel que de vouloir plus.

Dernière modification en date, ajout de 2123h, supression des filtres 3105 et amplification des mediums et aigues par un ampli 4 canaux (séparés) en passant par deux filtres actifs DBX 234 en mono.

Dernières modifications Img_0315

Dernières modifications Img_0316

Dernières modifications Img_0317

Je suis donc maintennant sur 4 voies quadri-amplifiées en actif.
Je pense me calmer maintenant et écouter de la musique.....

du superbe travail, bravo.
tu dois obtenir une image stéréo superbe ?
Revenir en haut Aller en bas
thuffir

thuffir

Messages : 200
Date d'inscription : 10/03/2009
Age : 58
Localisation : Avrainville 91

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeJeu 13 Oct - 11:51

J'avais déjà une bonne image....
Chaque instrument était déjà bien en place.
L'apport le plus évident est me semble-t-il, la profondeur.
J'ai l'impression d'avoir repoussé le mur derrière les enceintes de plusieurs mètres.
Mais c'est très subjectif.....
Revenir en haut Aller en bas
BANBOUFOU

BANBOUFOU

Messages : 521
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 62
Localisation : 50400 MANCHE

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeJeu 13 Oct - 16:09

thuffir a écrit:
J'avais déjà une bonne image....
Chaque instrument était déjà bien en place.
L'apport le plus évident est me semble-t-il, la profondeur.
J'ai l'impression d'avoir repoussé le mur derrière les enceintes de plusieurs mètres.
Mais c'est très subjectif.....

en ajoutant le bas médium LE10A avec les hp de la L101, j'ai obtenu le même résultat, ce n'est donc pas que subjectif, mais l'image est lié aussi a la pièce et aux placement des enceintes bien sur.

le fait de faire passer une bonne partie des voix dans le bas médium plutôt que dans un 38 cm améliore énormément la réponse globale. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
thuffir

thuffir

Messages : 200
Date d'inscription : 10/03/2009
Age : 58
Localisation : Avrainville 91

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Petit retour après 2 mois d'utilisation optimisation.......   Dernières modifications Icon_minitimeDim 18 Déc - 12:57

Un rappel du matériel mis en œuvre:

2205A et 2123H montés dans des copies de 4333.
2426j et 2404h montés dans des modules fabrication maison.
Le tout en multi amplification active avec 2 filtres dbx 234XS.
Un phase linear 400 pour les basses, un Quad 405 modifié pour le bas medium, et un Proton AA2480 4 canaux pour les compressions et les tweeters.
L'esthétique n'a pas beaucoup évolué depuis les dernières photos.

Dernières modifications Img_0318

En tout premier lieu, je dois dire que Mattera a raison, trouver un équilibre satisfaisant n'est pas chose facile, c'est un travail de longue haleine.
On ajuste la partie basses et c'est le medium qui ne va plus, on ajuste le médium et c'est les aigus qui déconnent etc., etc.....
Après deux mois de réglages je suis enfin arrivé à un équilibre qui n'est sans doute pas parfait, mais cela chante à mes oreilles.
Un autre point sur lequel Mattera a raison, l'optimisation est hyper importante. Je ne suis pas un dingue de gadgets idiophile, de câble hors de prix, ou de solution juste faites pour dépenser de l'argent.
Mais la séparation des câbles (courant fort, courant faible), le placement des enceintes, les supports sur lesquelles elles sont positionnées, apportent de véritables plus.

Donc après avoir tout réglé, tout optimisé, tout peaufiné, cela me laisse un sentiment mitigé. C'est en même temps jouissif et très frustrant.
Jouissif car le résultat est à certains moments magique. (Café blues de Patricia Barber est un régal pour les oreilles)
Frustrant, car ces enceintes agissent comme des loupes et le nombre de disques pouvant supporter une telle précision est en fait très limité.
Un mixage un peu limite, un enregistrement mal maitrisé, un placement de micro pas cohérent et c'est immédiatement audible.
A contrario, il y a de bonnes surprises, de vieux enregistrements de Jazz des années 50 passent très bien (va comprendre....).

Je suis arrivé à quelque chose de très bon voir excellent, mais pas pour tout. J'ai donc aujourd'hui besoin de trois choses.

-Une paire d'oreilles compatissantes, pas trop éloignées de chez moi (Essonne près d'Arpajon), qui pourraient venir écouter afin de me permettre de situer mon travail par rapport aux modèles de série. (Je n’ai que peu de références)
-Des listes de disques correctement enregistrés.
-Des conseils, des conseils et des conseils.... pour aller plus loin !
Revenir en haut Aller en bas
BANBOUFOU

BANBOUFOU

Messages : 521
Date d'inscription : 05/01/2011
Age : 62
Localisation : 50400 MANCHE

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeDim 18 Déc - 13:51

thuffir a écrit:
Un rappel du matériel mis en œuvre:

2205A et 2123H montés dans des copies de 4333.
2426j et 2404h montés dans des modules fabrication maison.
Le tout en multi amplification active avec 2 filtres dbx 234XS.
Un phase linear 400 pour les basses, un Quad 405 modifié pour le bas medium, et un Proton AA2480 4 canaux pour les compressions et les tweeters.
L'esthétique n'a pas beaucoup évolué depuis les dernières photos.

Dernières modifications Img_0318

En tout premier lieu, je dois dire que Mattera a raison, trouver un équilibre satisfaisant n'est pas chose facile, c'est un travail de longue haleine.
On ajuste la partie basses et c'est le medium qui ne va plus, on ajuste le médium et c'est les aigus qui déconnent etc., etc.....
Après deux mois de réglages je suis enfin arrivé à un équilibre qui n'est sans doute pas parfait, mais cela chante à mes oreilles.
Un autre point sur lequel Mattera a raison, l'optimisation est hyper importante. Je ne suis pas un dingue de gadgets idiophile, de câble hors de prix, ou de solution juste faites pour dépenser de l'argent.
Mais la séparation des câbles (courant fort, courant faible), le placement des enceintes, les supports sur lesquelles elles sont positionnées, apportent de véritables plus.

Donc après avoir tout réglé, tout optimisé, tout peaufiné, cela me laisse un sentiment mitigé. C'est en même temps jouissif et très frustrant.
Jouissif car le résultat est à certains moments magique. (Café blues de Patricia Barber est un régal pour les oreilles)
Frustrant, car ces enceintes agissent comme des loupes et le nombre de disques pouvant supporter une telle précision est en fait très limité.
Un mixage un peu limite, un enregistrement mal maitrisé, un placement de micro pas cohérent et c'est immédiatement audible.
A contrario, il y a de bonnes surprises, de vieux enregistrements de Jazz des années 50 passent très bien (va comprendre....).

Je suis arrivé à quelque chose de très bon voir excellent, mais pas pour tout. J'ai donc aujourd'hui besoin de trois choses.

-Une paire d'oreilles compatissantes, pas trop éloignées de chez moi (Essonne près d'Arpajon), qui pourraient venir écouter afin de me permettre de situer mon travail par rapport aux modèles de série. (Je n’ai que peu de références)
-Des listes de disques correctement enregistrés.
-Des conseils, des conseils et des conseils.... pour aller plus loin !

si je n’étais pas si loin, cela aurait été avec grand plaisir, ton travail me plait beaucoup, on a la même démarche je crois en matière de recherche sonore.
mais j'ai la chance d'avoir deux paire d'oreilles a venir me foutre le bordel de temps en temps, des fois c'est difficile d'entendre des remarques que l'on aurait jamais voulu entendre, mais après avoir corrigé les choses, on en est bien content. ;)
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

mattera91

Messages : 6715
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 62
Localisation : ESSONNE

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeLun 19 Déc - 3:56

thuffir a écrit:
Un rappel du matériel mis en œuvre:

2205A et 2123H montés dans des copies de 4333.
2426j et 2404h montés dans des modules fabrication maison.
Le tout en multi amplification active avec 2 filtres dbx 234XS.
Un phase linear 400 pour les basses, un Quad 405 modifié pour le bas medium, et un Proton AA2480 4 canaux pour les compressions et les tweeters.
L'esthétique n'a pas beaucoup évolué depuis les dernières photos.

Dernières modifications Img_0318

En tout premier lieu, je dois dire que Mattera a raison, trouver un équilibre satisfaisant n'est pas chose facile, c'est un travail de longue haleine.
On ajuste la partie basses et c'est le medium qui ne va plus, on ajuste le médium et c'est les aigus qui déconnent etc., etc.....
Après deux mois de réglages je suis enfin arrivé à un équilibre qui n'est sans doute pas parfait, mais cela chante à mes oreilles.
Un autre point sur lequel Mattera a raison, l'optimisation est hyper importante. Je ne suis pas un dingue de gadgets idiophile, de câble hors de prix, ou de solution juste faites pour dépenser de l'argent.
Mais la séparation des câbles (courant fort, courant faible), le placement des enceintes, les supports sur lesquelles elles sont positionnées, apportent de véritables plus.

Donc après avoir tout réglé, tout optimisé, tout peaufiné, cela me laisse un sentiment mitigé. C'est en même temps jouissif et très frustrant.
Jouissif car le résultat est à certains moments magique. (Café blues de Patricia Barber est un régal pour les oreilles)
Frustrant, car ces enceintes agissent comme des loupes et le nombre de disques pouvant supporter une telle précision est en fait très limité.
Un mixage un peu limite, un enregistrement mal maitrisé, un placement de micro pas cohérent et c'est immédiatement audible.
A contrario, il y a de bonnes surprises, de vieux enregistrements de Jazz des années 50 passent très bien (va comprendre....).

Je suis arrivé à quelque chose de très bon voir excellent, mais pas pour tout. J'ai donc aujourd'hui besoin de trois choses.

-Une paire d'oreilles compatissantes, pas trop éloignées de chez moi (Essonne près d'Arpajon), qui pourraient venir écouter afin de me permettre de situer mon travail par rapport aux modèles de série. (Je n’ai que peu de références)
-Des listes de disques correctement enregistrés.
-Des conseils, des conseils et des conseils.... pour aller plus loin !

-En mutivoies comme celà, en pouvant agir partout et modeler la courbe sur une fourchette large, c'est effectivement du boulot de longue haleine. Il faut vraiment prendre des repères.

-Il faut chercher le plus possible une certaine forme de...neutralité, et ce n'est pas simple, afin de ne pas trop s'orienter sur un style d'écoute particulier qui va toujours mettre en valeur un certain type d'enregistrements de façon un peu trop flatteuse au premier abord, mais qui va s'avérer ensuite en contre-partie être au détriment de nombreux autres, car trop caricaturale. le style bien gras par exemple, type "boom-boom" uniquement, et bien flatteur, testé il fut un temps, j'avais assez vite abandonné.

C'était sympa et jouissif sur du style CERRONE, c'est une "bobosse" :) vers 100hz/150hz en général, ça flatte très vite les débutants et les visiteurs non habitués, mais sur bien d'autres musique on se rend compte qu'a très vite un "effet de masque" et l'installation est en fait un vrai bouchon, en particulier pour tous les enregistrements réalisés dans un milieu feutré.

Alors, cette démarche, c'est plus facile à dire qu'à concrétiser. Dans un premier temps, on oublie la musique, le test de bruit blanc et de bruit rose, sur un CD test, aide, avec un peu d'habitude, à repérer les gros défauts. Le disque test de DIAPASON est parfait pour celà, mais il doit certainement en exister d'autres pour cet usage.

Ensuite, on peut aussi approfondir le sujet avec un micro qui va capter la bande passante glissante au point d'écoute, à l'aide d'un générateur de fréquences qui va balayer toute la courbe de réponse avec un signal continu, depuis l'infra jusqu'aux hautes fréquences devenant inaudibles pour nos pauvres oreilles. Cette mesure donne la courbe de réponse de l'installation et cet étalonnage permet de situer les irrégularités qu'on peut ensuite corriger de différentes façons.

La plus simple est déjà de jouer sur le placement des enceintes et les réglages du filtre passif. En général, si la pièce n'est pas trop vicieuse, avec des creux et des bosses modérés, on peut trouver son bonheur assez vite, surtout que chercher absolument le fil droit sur le papier procure, contrairement à ce qu'on pourrait penser, une écoute paraissant un peu trop dégraissée et assez frustrante, en particulier si le local est réverbérant.

la mode actuelle ensuite est de plus en plus à la correction numérique qui intègre le local, mais perso, je pense qu'il faut éviter le plus possible d'en arriver à cette solution qui risque, en contre-partie, de "tuer" la musicalité de l'installation, à moins d'y mettre des moyens de très haut niveau (et donc très onéreux), en plus d'un savoir faire qu'il ne faut pas sous-estimer pour le calibrage, celui ci n'étant pas à mon sens à la portée de tout un chacun.

Dans ce cas, avec un local très clair, l'déal est d'obtenir un pente douce et régulière, du grave vers les hautes fréquences, dans la limite du raisonnable. Bref, tout celà est complexe, et même avec les mesures, il n'y a pas vraiment de remède miracle et de solution 100% reproductible d'un local à un autre. Les furieux vont jusqu'à intégrer dans cette courbe de réponse corrigée, un retard pour certaines fréquences graves, afin que la perception de toutes les fréquences soit simultanée et homogène au point d'écoute. C'est le boulot d'un ingé son..

J'ai visité une fois une installation composée de K2 S9500 qui intégrait une telle correction, je peux vous dire qu'entre l'enceinte non corrigée et le résultat après correction homogène, c'était vraiment le jour et la nuit, l'enceinte paraissant totalement "inécoutable" sans ce boulot qui avait nécessité, pour l'anecdote, 2 ans de mise en oeuvre approfondie.

Pour info, je suis à une petite dizaine de km au nord d'ARPAJON, on est du même coin, il faudra envisager de se voir, au moins pour dégrossir avec l'évaluation au CD test, car je n'ai pas l'équipement de mesure, c'est quelqu'un qui est venu chez moi avec son matos.

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A + JBL Ti5000 en pension
Revenir en haut Aller en bas
thuffir

thuffir

Messages : 200
Date d'inscription : 10/03/2009
Age : 58
Localisation : Avrainville 91

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeLun 19 Déc - 15:56

Citation :
si je n’étais pas si loin, cela aurait été avec
grand plaisir, ton travail me plait beaucoup, on a la même démarche je
crois en matière de recherche sonore.
mais j'ai la chance d'avoir
deux paire d'oreilles a venir me foutre le bordel de temps en temps, des
fois c'est difficile d'entendre des remarques que l'on aurait jamais
voulu entendre, mais après avoir corrigé les choses, on en est bien
content.

Nous avons effectivement la même démarche, dommage que tu soit si loin... Pour les critiques en fait c'est exactement ce que je veux et je les accepterai... ou pas...

Citation :
-En mutivoies comme celà, en pouvant agir partout
et modeler la courbe sur une fourchette large, c'est effectivement du
boulot de longue haleine. Il faut vraiment prendre des repères.

-Il
faut chercher le plus possible une certaine forme de...neutralité, et
ce n'est pas simple, afin de ne pas trop s'orienter sur un style
d'écoute particulier qui va toujours mettre en valeur un certain type
d'enregistrements de façon un peu trop flatteuse au premier abord, mais
qui va s'avérer ensuite en contre-partie être au détriment de nombreux
autres, car trop caricaturale. le style bien gras par exemple, type
"boom-boom" uniquement, et bien flatteur, testé il fut un temps, j'avais
assez vite abandonné.

C'était sympa et jouissif sur du style CERRONE, c'est une "bobosse" Dernières modifications 650269930
vers 100hz/150hz en général, ça flatte très vite les débutants et les
visiteurs non habitués, mais sur bien d'autres musique on se rend compte
qu'a très vite un "effet de masque" et l'installation est en fait un
vrai bouchon, en particulier pour tous les enregistrements réalisés dans
un milieu feutré.

Alors, cette démarche, c'est plus facile à
dire qu'à concrétiser. Dans un premier temps, on oublie la musique, le
test de bruit blanc et de bruit rose, sur un CD test, aide, avec un peu
d'habitude, à repérer les gros défauts. Le disque test de DIAPASON est
parfait pour celà, mais il doit certainement en exister d'autres pour
cet usage.

Ensuite, on peut aussi approfondir le sujet avec un
micro qui va capter la bande passante glissante au point d'écoute, à
l'aide d'un générateur de fréquences qui va balayer toute la courbe de
réponse avec un signal continu, depuis l'infra jusqu'aux hautes
fréquences devenant inaudibles pour nos pauvres oreilles. Cette mesure
donne la courbe de réponse de l'installation et cet étalonnage permet de
situer les irrégularités qu'on peut ensuite corriger de différentes
façons.

La plus simple est déjà de jouer sur le placement des
enceintes et les réglages du filtre passif. En général, si la pièce
n'est pas trop vicieuse, avec des creux et des bosses modérés, on peut
trouver son bonheur assez vite, surtout que chercher absolument le fil
droit sur le papier procure, contrairement à ce qu'on pourrait penser,
une écoute paraissant un peu trop dégraissée et assez frustrante, en
particulier si le local est réverbérant.

la mode actuelle
ensuite est de plus en plus à la correction numérique qui intègre le
local, mais perso, je pense qu'il faut éviter le plus possible d'en
arriver à cette solution qui risque, en contre-partie, de "tuer" la
musicalité de l'installation, à moins d'y mettre des moyens de très haut
niveau (et donc très onéreux), en plus d'un savoir faire qu'il ne faut
pas sous-estimer pour le calibrage, celui ci n'étant pas à mon sens à la
portée de tout un chacun.

Dans ce cas, avec un local très clair,
l'déal est d'obtenir un pente douce et régulière, du grave vers les
hautes fréquences, dans la limite du raisonnable. Bref, tout celà est
complexe, et même avec les mesures, il n'y a pas vraiment de remède
miracle et de solution 100% reproductible d'un local à un autre. Les
furieux vont jusqu'à intégrer dans cette courbe de réponse corrigée, un
retard pour certaines fréquences graves, afin que la perception de
toutes les fréquences soit simultanée et homogène au point d'écoute.
C'est le boulot d'un ingé son..

J'ai visité une fois une
installation composée de K2 S9500 qui intégrait une telle correction, je
peux vous dire qu'entre l'enceinte non corrigée et le résultat après
correction homogène, c'était vraiment le jour et la nuit, l'enceinte
paraissant totalement "inécoutable" sans ce boulot qui avait nécessité,
pour l'anecdote, 2 ans de mise en oeuvre approfondie.

Pour info,
je suis à une petite dizaine de km au nord d'ARPAJON, on est du même
coin, il faudra envisager de se voir, au moins pour dégrossir avec
l'évaluation au CD test, car je n'ai pas l'équipement de mesure, c'est
quelqu'un qui est venu chez moi avec son matos.

Bonjour Christian,

Si je te suis bien, point de salut sans dégrossir les réglages par disque test???Ceci veut-il dire que tu préconise l'adjonction d'un équaliseur? C'est bien beau de repérer un trou encore faut-il le combler...
Tu sembles penser que le fait que tous les disques ne passent pas bien soit un défaut d'équilibrage, c'est marrant je pensais plutôt le contraire. J'ai toujours constaté des différences de qualité d'enregistrement quelques soient les enceintes utilisées. C'est simplement le delta entre les bons et les mauvais qui a grandi... Les bons enregistrements sont devenus magiques, les défauts constatés sur les mauvais enregistrements sont encore plus flagrants. A l'arrivée c'est vrai que cela réduit grandement la discothèque. Pour ta proposition je suis bien évidement d'accord, j'espèrais des oreilles habituée a l'écoute des grosses "control monitor", tu es donc la personne ad'hoc... Je te contacte par MP.
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

mattera91

Messages : 6715
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 62
Localisation : ESSONNE

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeLun 19 Déc - 17:27

Disons que le disque test permet de dégrossir les réglages et aide à prendre ses repères pour l'équilibre tonal général de façon plus large que des disques musicaux qui peuvent être trompeurs.

En effet, un enregistrement pourrave restera un enregistrement pourrave, quelque soit la façon dont on essaye de le présenter, et inversement, une gravure exceptionnelle reste souvent bonne dans toutes les situations, même si l'équilibre est orienté de différentes façons. Cette remarque est d'ailleurs valable tant pour le support numérique que pour l'analogique.

Il est vrai que plus l'installation a un effet loupe, plus les différences se dilatent, mais qu'il n'est pas non plus obligatoirement indispensable d'insérer un équalizer dans toutes les situations, et heureusement..

Pour se rencontrer on se trouve un créneau par MP.

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A + JBL Ti5000 en pension
Revenir en haut Aller en bas
ounesh



Messages : 771
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : nantes

Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitimeLun 19 Déc - 19:37

Tout à fait d'accord avec la démarche de christian.
Bien avant de penser à un égaliseur, on peut homogénéiser l'ensemble avec un simple cd test
et un analyseur temps réel avec micro qu'on peut louer une journée chez tout bon sonorisateur du coin, simplement en jouant sur les niveaux et les placements.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dernières modifications Empty
MessageSujet: Re: Dernières modifications   Dernières modifications Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernières modifications
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [McKinley, Tamara] La dernière valse de Mathilda
» La Dernière Prophétie de Gilles Chaillet
» Dernière C5
» [Van Cauwelaert, Didier] La nuit dernière au XVème siècle
» Ma dernière Seiko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DISCUSSIONS EN TOUT GENRE. :: Vos réalisations personnelles.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit