AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alnico or not Alnico.... that is the question !

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
ARTHUR



Messages : 479
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 59

MessageSujet: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mar 27 Aoû - 13:34

Je profite de la dernière expérience de Fabrice, avec ses 2231A, qui avaient perdu près de 30% de magnétisation, pour ouvrir un post dédié:
Alnico or Ferrite.
- mon expérience personnelle, un test sur 2 paires de Jubal, une avec des 122A et l'autre avec des 128H-1, m'avait laissé une impression de match nul
pas de supériorité de l'Alnico, par rapport au ferrite
- maintenant, du fait du commentaire de Fabrice, la question se repose... "et si mes 122A étaient démagnétisés ?"
- les précédents post, que j'ai pu lire sur ce sujet, disaient que la démagnétisation, est due à un usage intensif, et que souvent elle est minime....
jusqu'ou cela peut-il aller, car 30% c'est déjà énorme

le débat est donc ouvert, @ à ceux qui ont pu tester, (à l'écoute uniquement) des Alnico "neufs" avec leur homologue ferrite, et les différences objectives entendues.
Revenir en haut Aller en bas
fabrice11

avatar

Messages : 1453
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mar 27 Aoû - 14:04

Quoiqu'on fasse ils se démagnétisent sur la durée ... À titre d'exemple une 4343 aura pour les premières séries 40 ans dans trois ans...
Un 1500 AL aura le même problème dans quelques décennies malgré les innovations de JBL avec leur système de bagues en aluminium et cuivre...
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 6296
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 61
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mar 27 Aoû - 16:51

d'où l'intérêt du moteur à ferrite, ma fille a des 4343B avec ce type de moteur, elles ont la pêche comme au premier jour...

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
stephane

avatar

Messages : 902
Date d'inscription : 21/12/2010
Localisation : 92

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mar 27 Aoû - 18:16

Mon avis pour avoir tester dans la même charge des (ALTEC) GPA 515-8C (alnico) vs des GPA 515-8G (ferrite), les 2 modèles était neuf, cela ma sembler être plus un problème de répartition de la dynamique, sur l'alnico la répartition est plus homogène.

http://2.bp.blogspot.com/--q2f2L7dYqY/TbutDAm0ecI/AAAAAAAABuc/PNyekW1izew/s1600/P1030118.JPG
http://4.bp.blogspot.com/-ln3N55Qx-Jw/TbusyUyBEzI/AAAAAAAABuU/-TiAY2bwn4U/s1600/P1030104.JPG
http://1.bp.blogspot.com/-7Frk51sUFZw/TbushBvvxzI/AAAAAAAABuM/TJakXxL1npI/s1600/P1030105.JPG

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
http://srsystemaudio.blogspot.com/
mattera91

avatar

Messages : 6296
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 61
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mar 27 Aoû - 21:01

Il y a des partisans pour les deux, un copain a eu la chance d'avoir le dernier modèle de JUBAL L65 avec les boomers à moteur ferrite, le son n'a rien à voir avec les premiers modèles équipés des moteurs alnico aujourd'hui fatigués, le son est beaucoup plus rapide et bien mieux équilibré...

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
ounesh



Messages : 717
Date d'inscription : 08/06/2008
Localisation : nantes

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 7:08

La ferrite offre l'avantage de conserver les mêmes performances avec le temps.
Ce qui pourrait expliquer de subtiles différences d'écoute entre ferrite et alnico ou même entre hps identiques est la raideur du spyder qui peut diminuer à l'usage.
Jbl a commercialisé pour les kit de remembranage 2231 des spyder de quatre raideurs différentes, au choix , c'est peut être encore le cas pour les 2235.
Revenir en haut Aller en bas
fabrice11

avatar

Messages : 1453
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 13:43

mattera91 a écrit:
d'où l'intérêt du moteur à ferrite, ma fille a des 4343B avec ce type de moteur, elles ont la pêche comme au premier jour...
Christian , les compressions sur les B sont en alnico... Je viens de faire ré -magnétiser le reste de mes hp 2405,2420,2121 chez EMS speakers à Béziers ...ils avaient aussi perdu une partie de leurs puissance ... À présent tous les hauts parleurs des 4343 sont rechargés ,à l'écoute la différence est très nette! J'ai encore gagné en transparence , finesse et cohérence ... Avec en plus une grosse bouffée d'oxygène pour mon HK citation 16.
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 6296
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 61
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 13:52

oui, je sais que sur les B il y a seulement les 2 HP les plus gourmands qui sont à moteur ferrite, à savoir le boomer 2231H et le bas-médium 2121H, pour le haut, je sais que ça ne changeait pas. Le point faible est toujours en général le boomer, ce dernier étant le plus sollicité côté puissance..

Et attention, il faut que la remagnétisation soit bien faite, les haut-parleurs traités équitablement pour un bon équilibre, et sans en mettre trop non plus(plus que d'origine) car n'est pas bon non plus pour le résultat final. Bref, il faut vraiment un "pro" qui maîtrise le boulot..

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
fabrice11

avatar

Messages : 1453
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 18:19

mattera91 a écrit:
oui, je sais que sur les B il y a seulement les 2 HP les plus gourmands qui sont à moteur ferrite, à savoir le boomer 2231H et le bas-médium 2121H, pour le haut, je sais que ça ne changeait pas. Le point faible est toujours en général le boomer, ce dernier étant le plus sollicité côté puissance..

Et attention, il faut que la remagnétisation soit bien faite, les haut-parleurs traités équitablement pour un bon équilibre, et sans en mettre trop non plus(plus que d'origine) car n'est pas bon non plus pour le résultat final. Bref, il faut vraiment un "pro" qui maîtrise le boulot..
 


moi aussi je pensais comme toi pour le boomer ...  beaucoup de choses ont été dites sur les aimants alnico... qu'ils se démagnétiseraient

avec des fortes sollicitations , des chocs , des fortes températures ...  ils se démagnétisent surtout dans le temps même stockés dans leurs emballages pendant des décennies ils perdent de leurs puissance ...

pour la remagnétisation il n'y a aucun risque d'aimanter plus ce que l'aimant peut accepter il y a un point de saturation (comme un accumulateur ) . :santé:
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 6296
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 61
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 19:37

Justement, mes échos étaient que le point idéal d'aimantation est situé avant le point de saturation (marge importante) pour éviter une perte trop rapide et avoir une stabilité plus durable. Qui t'a fait ce boulot? c'est un pro qui connaît vraiment les HP JBL ou bien un artisan gourou qui ne connaît pas trop le sujet et qui vise la monnaie uniquement en voulant affoler ses clients?

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
fabrice11

avatar

Messages : 1453
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 20:02

mattera91 a écrit:
Justement, mes échos étaient que le point idéal d'aimantation est situé avant le point de saturation (marge importante) pour éviter une perte trop rapide et avoir une stabilité plus durable. Qui t'a fait ce boulot? c'est un pro qui connaît vraiment les HP JBL ou bien un artisan gourou qui ne connaît pas trop le sujet et qui vise la monnaie uniquement en voulant affoler ses clients?
 


pour l'aimantation je vais chez EMS speakers  (M Michel Fertin ) à Béziers un homme passionné et passionnant il ré aimante tous mes Haut-parleurs JBL et pas que les miens ... du ALTEC ,TANNOY etc...  et je te rassure il prend pas cher...

je met le lien  pour qui serait intéressé :

http://www.emspeaker.com/ems_contact.html
Revenir en haut Aller en bas
ARTHUR



Messages : 479
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 59

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 22:34

fabrice11 a écrit:
mattera91 a écrit:
Justement, mes échos étaient que le point idéal d'aimantation est situé avant le point de saturation (marge importante) pour éviter une perte trop rapide et avoir une stabilité plus durable. Qui t'a fait ce boulot? c'est un pro qui connaît vraiment les HP JBL ou bien un artisan gourou qui ne connaît pas trop le sujet et qui vise la monnaie uniquement en voulant affoler ses clients?
 


pour l'aimantation je vais chez EMS speakers  (M Michel Fertin ) à Béziers un homme passionné et passionnant il ré aimante tous mes Haut-parleurs JBL et pas que les miens ... du ALTEC ,TANNOY etc...  et je te rassure il prend pas cher...

je met le lien  pour qui serait intéressé  :

http://www.emspeaker.com/ems_contact.html
et c'est pas du tout le genre "artisan gourou" :) :) 
Revenir en haut Aller en bas
fabrice11

avatar

Messages : 1453
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 22:53

ARTHUR a écrit:
fabrice11 a écrit:
mattera91 a écrit:
Justement, mes échos étaient que le point idéal d'aimantation est situé avant le point de saturation (marge importante) pour éviter une perte trop rapide et avoir une stabilité plus durable. Qui t'a fait ce boulot? c'est un pro qui connaît vraiment les HP JBL ou bien un artisan gourou qui ne connaît pas trop le sujet et qui vise la monnaie uniquement en voulant affoler ses clients?
 


pour l'aimantation je vais chez EMS speakers  (M Michel Fertin ) à Béziers un homme passionné et passionnant il ré aimante tous mes Haut-parleurs JBL et pas que les miens ... du ALTEC ,TANNOY etc...  et je te rassure il prend pas cher...

je met le lien  pour qui serait intéressé  :

http://www.emspeaker.com/ems_contact.html
et c'est pas du tout le genre "artisan gourou" :) :) 
 


Je te le confirme :)  il vient faire une écoute de mes 4343 samedi :santé:
Revenir en haut Aller en bas
itofa

avatar

Messages : 3316
Date d'inscription : 27/03/2008
Age : 59
Localisation : Montpellier area

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Mer 28 Aoû - 23:42

Je vais l'intégrer dans les bonnes adresses, alors Cool 

_________________
Micro Seiki - Marantz - Oppo - McIntosh - Phase Linear - JBL 4344 MKII  [url=http://www.smil  
Marantz - Onkyo Integra - JBL L112
Revenir en haut Aller en bas
fabrice11

avatar

Messages : 1453
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 6:31

itofa a écrit:
Je vais l'intégrer dans les bonnes adresses, alors Cool 
 

c'est fait par Christian :

http://www.jbl-vintage.com/t1018-bonnes-adresses  


andychris



Messages: 113
Date d'inscription: 24/11/2010


MessageSujet: Re: Hp Alnico, re-magnétisation où pas???????   Jeu 8 Mar - 18:13 Répondre en citant

Hello

Je me suis rencardé a droite et a gauche. La maison du HP prend 800 fr par Hp mais elle sous traite, donc par facile d'avoir des détails.

par contre j'ai eu au téléphone un type extra a Béziers http://www.emspeaker.com/ qui lui demande 25 euros HT par HP,,,

pour lui, l’idéal c'est de n'avoir que le moteur, simplement car ça rentre mieux dans sa machine et qu'il peut faire une mesure avant et après pour savoir si ça a bien fonctionné,,, car bien entendu, pas question de mesure si la bobine est dans l'entrefer.

voili

_________________
JBL 4343B + CAZTECH 845 + AUDIO RESEARCH REF3 + PH7 + LECTOR CDP7 + VPI ARIES + ORTOFON JUBILEE + ZYX AIRY
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 6296
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 61
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 8:38

Ok, c'est bien utile de confirmer une bonne adresse alors, en plus à tarif raisonnable. Le nom de la boîte n'est pas connu, mais par contre son nom perso à lui, oui, très connu, il y a fort longtemps qu'il est dans ce métier.

Mes infos citées sur l'aimantation provenaient pour ma part d'un ancien technicien du SAV de chez Harman à l'époque de "l'âge d'or" sur PANAME..

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
M.Big-net



Messages : 524
Date d'inscription : 09/06/2008
Age : 54
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 9:42

Bonjour à tous,

Pour moi c'est 100% Alnico je n'apprécie pas les ferrites sur les compressions !
J'ai écouté pas mal d'HP les ferrites me fatiguent à la longue. Il y a plus de matière et de mordant et cela s'explique par le rendue des harmoniques. Ces transducteurs respectent le dégradé d'harmoniques de rang pair alors que l'on trouve plus d'harmonique de rang impaire.
Les transducteurs avec aimant néodyme sont neutres je les trouve une bonne alternative.
Il est logique que JBL soit revenu à la fabrication d'HP comme le 1500AL qui est le retour en plus abouti que le vénérable LE-15A que je possède toujours car je l'ai trouvé comme le champion de la dynamique et une frappe au plexus jamais entendu ailleurs !

A bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
didier

avatar

Messages : 1521
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 45
Localisation : Bessan 34

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 10:06

J'habite a 10 minutes de Beziers.
Je peux aider si nécessaire.
Didier ;) 
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 6296
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 61
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 11:08

M.Big-net a écrit:
Bonjour à tous,

Pour moi c'est 100% Alnico je n'apprécie pas les ferrites sur les compressions !
J'ai écouté pas mal d'HP les ferrites me fatiguent à la longue. Il y a plus de matière et de mordant et cela s'explique par le rendue des harmoniques. Ces transducteurs respectent le dégradé d'harmoniques de rang pair alors que l'on trouve plus d'harmonique de rang impaire.
Les transducteurs avec aimant néodyme sont neutres je les trouve une bonne alternative.
Il est logique que JBL soit revenu à la fabrication d'HP comme le 1500AL qui est le retour en plus abouti que le vénérable LE-15A que je possède toujours car je l'ai trouvé comme le champion de la dynamique et une frappe au plexus jamais entendu ailleurs !

A bientôt,
-Pour moi, c'est juste une légende urbaine de vouloir croire à toutes forces à cette théorie sur des moteurs à membrane identique. Les seules différences que j'ai pu constater, c'est que lorsqu'on remarque un son plus chaud, plus plein, plus rond, c'est parce-que la démagnétisation a déjà fait partiellement son œuvre et que le HP ne répond plus à ses critères d'origine.

-Quand les moteurs sont en bonne santé des deux côtés, déjà testé avec des 2405 par exemple, un à moteur alnico, et un à moteur ferrite, c'est "blanc-bonnet" et "bonnet-blanc" pour moi. Il y a des paramètres bien plus importants à gérer tout le long du parcours du signal en amont et qui auront de bien plus grandes différences à l'écoute, il ne faut pas se focaliser là-dessus.

Ce n'est que mon avis bien sûr..

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
d.grammophone

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 05/05/2013
Localisation : Vaucluse

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 11:56

Je trouve le post très intéressant, il faudrait aller au delà des ressentis sans aller aux courbes de réponses.
Je pense qu'il faudrait scinder woofers/compression médium/compression tweeters.
-Pour les wooofers, j'ai cru d'abord que l'on ne pouvait pas avoir de son plein à haut régime avec les ferrites; mais c'est du à une mauvaise expérience avec des 38 ferrite Altec qui n'étaient pas terribles. Aujourd'hui, ayant une paire de 2235h et une autre de e145, je suis revenu sur mon opinion, tout en préférant encore la descente aux enfers du 1e15a et la pêche tendue des d130 et k140. Je pense que chaque de ces hp a ses qualités et qu'il est plus important de bien l'associer en amplification et en coupure.

-Pour les compressions médium 1 et 2 pouces je trouve les ferrites plus agressives, peut-être plus nettes, plus percutantes mais là mon choix est en faveur des alnico (2410, 2461, 2420 et 2441). Là c'est sûrement le plus facile de s'en rendre compte, car les cinémas en JBL sont maintenant tous en compression ferrite et je supporte mal quand c'est fort alors que chez moi à niveau sonore équivalent, c'est que du bonheur.

-Pour les compressions tweeters, je ne peux pas me prononcer, je trouve que c'est la jungle dans les diaphragmes, même d'origine JBL. Donc je ne suis pas sûr de moi, j'entends une différence entre 2405 alnico et 2405 h, je préfére le second car il disperse mieux, le son navigue dans la pièce, le premier est très proche en sonorité, mais moins agressif, plus intériorisé;  les deux ont des membranes JBL mais bleues, jaunes, blanches, je n'y comprend rien. Je viens d'ouvrir une boite scellée de DR075 et 2402 et la date de fabrication sont mis au marqueur (?), la couleur jaune de 1991.

Est-ce que les moteurs du premières a besoin d'une recharge?
Si l'appareil pour mesurer le magnétisme n'est pas onéreux, ça vaudrait le coût de vérifier tous les moteurs alnico sans les diaphragmes bien sûr et d'afficher pour tout le monde les valeurs moyennes recommandées.

Voilà mon opinion, mais c'est complexe et difficile d'avancer dans ces comparaisons.
 

Par contre j'ai des 2402 alnico qui fonctionnent merveilleusement, mais elles démarrent à 2400 hertz sur des k130, c'est pourquoi on les entend vraiment. Il faudra que j'essaie de monter des 2402h à la place.
Revenir en haut Aller en bas
M.Big-net



Messages : 524
Date d'inscription : 09/06/2008
Age : 54
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 17:33

mattera91 a écrit:

-Pour moi, c'est juste une légende urbaine de vouloir croire à toutes forces à cette théorie sur des moteurs à membrane identique. Les seules différences que j'ai pu constater, c'est que lorsqu'on remarque un son plus chaud, plus plein, plus rond, c'est parce-que la démagnétisation a déjà fait partiellement son œuvre et que le HP ne répond plus à ses critères d'origine.



-Quand les moteurs sont en bonne santé des deux côtés, déjà testé avec des 2405 par exemple, un à moteur alnico, et un à moteur ferrite, c'est "blanc-bonnet" et "bonnet-blanc" pour moi. Il y a des paramètres bien plus importants à gérer tout le long du parcours du signal en amont et qui auront de bien plus grandes différences à l'écoute, il ne faut pas se focaliser là-dessus.

Ce n'est que mon avis bien sûr..
Il ne s'agit pas de légende urbaine !
Mais je vais être très précis j'ai vécu 10 ans avec une paire de TAD TD-4001 et TL1601A et TL1602A je ne vois pas où intervient l'âge et la démagnétisation sur des transducteurs neufs. La comparaison d'écoute avec la version en néodyme ne tient pas une minute.
Les essais techniques de Mr Jean Hiraga (lire son livre les HP est indispensable) ont démontré la net supériorité aux mesures et bien sûr l'écoute des aimants Alnico.
Nos oreilles sont assez sensible pour déceler les différences au niveau des aimants et encore je ne parle pas des HP à excitation qui sont sans commune mesure incroyable en terme de tenu du flux magnétique.
Mais j'ai toujours noté une plus grande extraction des micros informations sur les HP avec aimant en Alnico.
Et je terminerai que le meilleur tweeter écouté pendant de très longues pour en être complètement adict mais devenu introuvable l'Onken OS 5000T membrane en titane circuit en Alnico ma référence absolu ! Si vous avez entendu mieux et pu le comparer j'attends vos avis mais à la condition de les avoir écouté et alimenté comme il se doit pour un transducteur de ce niveau...

A bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 6296
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 61
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 17:59

Je suis de plus en plus en plus persuadé au vu de tes idées qu'il existe bien des "légendes urbaines", tu ne fais que le confirmer. Le fait d'avoir la sensation de percevoir plus d'informations avec un moteur à aimant alnico est du "pipo" complet à mon sens.

Pour ma part, s'il y avait une tendance, ce serait même l'inverse, avec un son paraissant plus rapide et plus transparent sur les HP à moteur ferrite. Mais ce sont peut-être des nuances constatées sur des HP Alnico partiellement désaimantés.

Pour TAD, je ne me prononcerais pas, je n'ai jamais approché ces HP...En plus on ne peut absolument donner un avis sérieusement (à mon sens) sur une technologie différente en passant d'une marque à l'autre avec des HP qui ne sont pas du tout comparables.

Et dans la même marque, rien que d'une référence à l'autre, d'une membrane à l'autre, suivant sa technologie, son type de suspension, les écarts sont encore plus marqués (par exemple entre les différentes variantes de 38 cm même à moteur strictement identique).

Entre la théorie des bouquins et la réalité du constat dans la vraie vie, il y a souvent un fossé. Par ailleurs, il est illusoire de vouloir comparer le ressenti d'une salle de cinéma et le ressenti chez soi.

-Déjà il faudrait pouvoir comparer dans les règles de l'art, avec la même courbe de réponse, exactement le même niveau sonore, et un recul strictement identique au point d'écoute dans les deux cas, donc avec sonomètre et appareil de mesures, sinon c'est surtout l'illusion sans fondement à mon sens.

-De plus, les volumes de locaux et l'acoustique sont à l'opposé total..donc les réflexions également...

-Enfin, on en m'enlèvera pas de l'idée que dans les salles de cinéma c'est avant tout l'intelligibilité maximum pour les dialogues qui est primordiale et donc orientée dans ce sens dans le rendu final, et non la recherche d'une courbe de réponse idéale destinée à la hifi dans un usage domestique. En quelque sorte on compare donc "une chèvre à un lapin", à mon sens, donc la technologie des moteurs à elle seule ne peut donner lieu qu'à un fantasme illusoire dans ce cas précis.

Je pense vraiment que c'est une grosse perte de temps de se "tarrabiscoter le cerveau" avec ce critère uniquement...

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A
Revenir en haut Aller en bas
M.Big-net



Messages : 524
Date d'inscription : 09/06/2008
Age : 54
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 18:48

mattera91 a écrit:
Je suis de plus en plus en plus persuadé au vu de tes idées qu'il existe bien des "légendes urbaines", tu ne fais que le confirmer. Le fait d'avoir la sensation de percevoir plus d'informations avec un moteur à aimant alnico est du "pipo" complet à mon sens.
Je te trouve Mattera très déplaisant de parler de mes idées et je ne le confirmerai pas. Je parle de longues écoutes faites sur transducteurs de même sensibilité et avec les membranes utilisants les mêmes matériaux. Mais libre à toi de ne pas croire se que je dis ce n'est pas la première fois.
Je n'ai jamais remis en cause tes expérimentations mais laisse aux autres le bénéfice du doute !
Le seul défaut de l'Alnico s'est la désaimantation sur le long terme (je l'avais déjà dis mais là aussi tu n'étais pas d'accord! comme quoi les avis changent).
Par contre les TAD TD4001 sont les parfaites descendantes des 2441 et pour cause l'ingénieur qui les a pondu est le même !
Tu m'expliquera de quelle technologie et elles sont différentes !
Libre à toi de ne pas tenir compte des bouquins ni des essais soignés, réalisés par des passionnés de longues dates mais alors d'où te viennent tes connaissances ?
Bref libre à chacun de voir les choses moi je m'en tiendrai là.
Mais je ne remettrai jamais en cause le savoir de Monsieur Jean Hiraga car j'ai écouté de nombreux systèmes Audiophile critiqués par ce Monsieur et je suis toujours tombé d'accord avec lui.
Je pense ne pas me tromper là dessus et je ne suis pas le seul.
Je te souhaite une plus grande modestie ce qui te manque le plus.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
mattera91

avatar

Messages : 6296
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 61
Localisation : ESSONNE

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Jeu 29 Aoû - 20:03

On ne peut pas toujours avoir les mêmes avis, c'est ce qui fait aussi la richesse des échanges. Bon, ensuite, il est vrai que je ne mâche pas toujours mes mots en général, je le reconnais volontiers. Le but n'est pas de créer des polémiques stériles, mais d'échanger des points de vue qui sont parfois différents, rien de plus..

L'écriture ne traduit pas toujours exactement son ressenti, je l'ai maintes fois remarqué, chacun interprête un peu à sa sauce, suivant son humeur du jour, et c'est valable pour tout le monde, moi compris. Pour en revenir aux bouquins, j'en ai une bonne demi-douzaine rien que sur la technologie des HP, je me suis farci plusieurs fois la quasi totalité des numéros de l'audiophile, et je respecte également J.HIRAGA tout comme toi.

Il n'empêche que la théorie des études est une chose, le concret et les expériences par la pratique de divers contextes en est une autre...J'ai rencontré une fois un féru des OLYMPUS S8 qui me baratinait la même chose sur les moteurs Alnico et même, car il alllait encore plus loin que toi, sur les suspensions extérieures qu'il voulait absolument conserver d'origine (modèle clair de couleur orange, sinon le son changeait d'après lui).

Toujours est-il qu'il utilisait ses enceintes en encoignures à angle droit, qu'en finale le son semblait toujours pâteux et totalement bouché, en raison de la mise en oeuvre, pas de la technologie des HP, et qu'il n'y avait vraiment pas de quoi se relever la nuit à l'écoute de ses S8. Perso je préfère même déjà largement mes L300 customisées à ce style d'écoute..

Je persiste et je signe, c'est du "pipo" complet pour moi ces (petites) variantes, car il faut vraiment relativiser, et franchement, il vaut mieux conserver ses neurones et son énergie à l'optimisation de l'ensemble de son installation, plutôt que de se torturer sur des fantasmes d'un intérêt quasi-négligeable à mon sens.

Excuses ma franchise, je ne souhaite pas te manquer de respect, et tu es tout à fait libre de penser autrement..je le conçois volontiers.

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant :D

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A


Dernière édition par mattera91 le Sam 31 Aoû - 13:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
M.Big-net



Messages : 524
Date d'inscription : 09/06/2008
Age : 54
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   Sam 31 Aoû - 13:27

Bonjour à tous,

Tant pis pour l’avis divergeant de Mattera, chacun est libre de s’exprimer et je ne souhaite nullement lui porter ombrage.
Voilà je souhaiterai vous donner mon point de vu sur la conception d’un excellent HP sans rentrer dans des diagrammes ni explication trop sophistiquée.
Je vais tenter de vous donner selon mon expérience les paramètres qui rentrent en ligne de compte pour obtenir un excellent transducteur.
Tout le monde connait le fonctionnement d’un haut parleur électrodynamique. Petit rappel :
A savoir la transformation d’un signal électrique en énergie mécanique donc :
1 L’aimant qui donnera un flux magnétique permettant à la bobine de se déplacer en fonction du sens du signal.
2 Le spider, la suspension extérieure guidant la bobine dans l’entrefer sans que celle-ci ne frotte dans l’entrefer.
3 La membrane transfère l’énergie mécanique à l’air.

Excusez-moi, si j’oublie un détail, j’essaye juste d’être généraliste et je ne souhaite pas alourdir cette analyse.

Au vu de ces trois paramètres, je considère que l’aimant n’est pas le seul paramètre important d’un HP, il détermine pour son compte l’énergie du flux magnétique disponible donc il influera sur le rendement ce qui est à mon sens, considérable et cela s’entendra forcément à l’écoute.
Par analogie peut-être grossier imaginer un moteur thermique dont on diminuerai l’arrivée d’air le régime moteur baissera sensiblement en même temps que la puissance.

Le deuxième élément la bobine sur son support, la marque Western Electric avait tracé la route de tous nos excellents HP (JBL, ALTEC, TAD etc …) à savoir un fil de section carré pour un meilleur coefficient de remplissage et une excellente évacuation des calories excédentaires. Il faut aussi parler du matériau de la bobine cuivre, aluminium qui ont des propriétés différentes sur la conductivité, la dissipation thermique donc encore des facteurs importants.

Le troisième élément, la membrane dont la pulpe de cellulose (papier), a longuement offert de nombreuses excellentes références. Elle doit être légère, rigide ainsi qu’une absence de résonnances propres.
Le traitement des sa surface rentre aussi en ligne de compte aux mesures aussi bien qu’à l’écoute le plus bel exemple le traitement secret de JBL maintes fois copiés l’Aquaplass dont le rôle de casser et fractionner les résonnances parasites ai sein même de cette matière.

Un élément aussi important bien souvent non mentionné, le saladier qui doit tenir sans résonner les différentes pièces constitutives d’un HP. Les branches doit–être fines et non-cassantes, permettant de bien dégager l’arrière de la membrane afin de récupérer au mieux le signal.

Je reviens au sujet de l’Alnico, les meilleurs HP large bandes utilisent pratiquement tous ces aimants. La liste serait longue à constituer.
Mais aussi leur membrane papier et leur châssis indéformable sont des éléments parfaitement visibles à l’œil mais d’autres paramètres non mentionnés ici (qualité des plaques de chant, féro-fluide...) contribuant à leur haute performance.
Je parle des HP large bande car ils reproduisent les fréquences médium là où il y a plus d’informations et de micro-informations. L’oreille est incroyablement sensible aux harmoniques et l’aiment Alnico est celui qui maintient un flux constant permettant au couple bobine membrane de reproduire un dégradé le plus fidèle face aux traditionnels ferrite.
La suspension périphérique elle aussi joue un rôle très important écouter un JBL LE15A (suspension mousse) et un LE15B (suspension petits plis) avec circuit magnétique et membrane identique  la reproduction est complètement différente :
Cas 1 la descente en fréquence est beaucoup plus basse et cogne moins fort autour des 100 Hz.
Cas 2 descend moins bas mais il devient plus rapide dans le haut grave.


Donc changer un paramètre sur un HP n’est pas un simple changement d'une donnée technique, mais cela s’entend très nettement, sur des HP dignes de ce nom.



J’adore la marque JBL pour le nombre incroyable d’HP réussis avec des performances qui ont franchis le cap des cinquante ans. En conservant des qualités rarement égalées, sans parler du nombre d’enceintes acoustiques réussis qui continuent à faire rêver ! Cette marque possède à mon sens le record absolu du plus grand nombre de produits réussis (voilà pourquoi je poste sur ce forum )!
Sans oublier Altec, Tannoy, Klipch, Supravox, Fertin, Tad…

A bientôt avec toujours le plaisir de vous lire.

M.Bignet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alnico or not Alnico.... that is the question !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alnico or not Alnico.... that is the question !
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alnico or not Alnico.... that is the question !
» Hp Alnico, re-magnétisation où pas???????
» Question home cinema
» Achat vespa - question de novice
» Question langue Elfique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La bibliothèque des Composants JBL. :: Les hauts parleurs.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit