AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ?

Aller en bas 
AuteurMessage
caoutchouc



Messages : 66
Date d'inscription : 04/12/2009

JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Empty
MessageSujet: JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ?   JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Icon_minitimeVen 19 Avr - 19:06

Je refais quelques essais de câbles. Ma quête un câble qui aurait l'impact, la dynamique, la rapidité, vivacité a capacité à tenir les 38cm du fameux Lucas et la matière du Mogami 3103 dans le bas médium, haut grave. Bref que ce soit dynamique, tendu mais aussi avec bcp d'assise, matière. [b]Le système : préampli C100 McIntosh à transistors, amplis MC1000 et JBL Everest. Merci de vos bons conseils.

Mes pistes

Supra Ply 2.0
Linn 200

Norstone CL600
Linn 400 ou 200
Audioquest green ou 4
MPC Audio
Transparent Câble

Premiers essais :

Le Lucas : rapide, transparent, équilibré, haut grave/bas médium dégraissé, un peu trop, message global simplifié, le plus "rock'n'roll", celui qui a le plus de slam.
Le Mogami 3103 : trop gras, ampoulé.
Le Mogami 3082 : très beaux timbres, haut grave/bas médium en avant, de la matière, léger manque de rapidité, grave demanderait sur certains disques à être plus tendu (le dernier album des Specials par exemple), présence des interprètes moindre qu'avec le Lucas. Le plus musical des trois mais tout de même moins équilibré que le Lucas. Comme le 3103 coquetterie dans le grave.
Qued Qudos : pas encore essayé
Monster je ne sais plus quoi : pas encore essayé
Revenir en haut Aller en bas
itofa

itofa

Messages : 3443
Date d'inscription : 27/03/2008
Age : 61
Localisation : Montpellier area

JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Empty
MessageSujet: Re: JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ?   JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Icon_minitimeVen 19 Avr - 19:54

Salut

J'utilise toujours du LiNN K400 sur la partie grave . RQP imbattable !

_________________
Micro Seiki - Marantz - Oppo - McIntosh - Phase Linear - JBL 4344 MKII  [url=http://www.smil  JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? 3209568858
Marantz - Onkyo Integra - JBL L112
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

mattera91

Messages : 6795
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 62
Localisation : ESSONNE

JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Empty
MessageSujet: Re: JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ?   JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Icon_minitimeSam 20 Avr - 4:35

Dans une installation de ce calibre, où le câble est à considérer comme un maillon à part entière, je pense qu'il faut investir un peu plus que sur du LUCAS (que j'ai eu et qui est dans un tiroir depuis de très nombreuses années) ou autre plaisanterie du même style, car lorsqu'on essaye du HDG, on comprend vite que, comme "bouchon", il est difficile de faire mieux. C'est comme si on "fermait le robinet" derrière la sortie des amplis, et je n'exagère pas du tout.

Une installation ne vaut en performance que ce que vaut le maillon le plus faible. L'écart est tel entre un HDG et un LUCAS, que c'est juste plus spectaculaire que l'écart entre deux amplis....Il faut vraiment l'entendre pour le croire..Derrière du gros MAC comme ça, je verrais bien un TRANSPARENT CABLE ULTRA par exemple, ou un gros WEASTLAKE (malheureusement rare à trouver mai que j'ai eu la chance d'essayer et que je regrette de ne pas avoir mis dans ma panoplie). Chaque câble apporte une personnalité différente et un mariage plus ou moins réussi suivant l’électronique qu'on lui mettra en amont. Chez TRANSPARENT CABLEce sera la neutralité (il laisse vraiment exprimer la personnalité de l’électronique en amont telle qu'elle est), la transparence exemplaire sur les micro détails (hallucinant) et l'image en 3D avec des attaques fulgurantes.

Un gros WEASTLAKE va donner partout du "poids sur les notes" sans tricher sur la transparence. Quand on a goûté à ce maillon version HDG, on ne peut plus malheureusement revenir à tous les câbles de "pacotille"dans une grosse installation, car on retourne immanquablement dans les compromis que vous citez, on souhaite la transparence de l'un avec les timbres de l'autre et la scène sonore du 3ème. A un moment donné ça suffit, il devient vraiment de franchir un bon cran de ce côté là et lorsqu'on constate le bonus on passe à autre chose..

Malheureusement, après bien des essais, force est de constater que le miracle n'existe pas, et que de plus sur du haut rendement comme ça tous les écarts sont dilatés, et que ce que l'on va pouvoir tolérer car avec peu d'écart sur des enceintes de rendement inférieur, ne passe plus quand on est sur du haut rendement où tout se remarque aussitôt comme le nez au milieux de la figure. J'en parlais encore il y a peu avec un proprio d'ALTEC VOIX DU THEATRE, et il en était arrivé également à ce même constat..(écarts de qualité dilatés quelque soit le moindre changement dans l'installation)

Et sur les câbles basiques, ça fonctionne, certes, mais "au compte goutte", et il faut juste ne pas comparer ce qui n'est pas comparable car on se prend vite des baffes...A ce niveau, je le répète, le passage d'un câble basique à un câble de course peut vite s'avérer préférable à un changement d'électronique.

Pour ne pas trop se ruiner si on ne me croit pas sur parole, il existe une solution intermédiaire moins HDG (car j'ai essayé aussi en empruntant celui d'un ami) qui risque de vous donner aussi une bonne satisfaction à budget plus raisonnable, comparé aux câbles basiques qui sont cités sur le post. Il suffit d'emprunter du bon câble qui va bien dans la boutique "le Monde du Câble" à Paris contre un chèque de caution, puis vous l'essayez tranquillement chez vous pour juger du bonus possible en situation réelle. Il connaît son affaire en matière de câble, car en général, essayer c'est l'adopter, et si on lui rapporte, aucun souci, ça n'engage à rien, juste de faire deux allers retour chez lui...

Attention, je précise qu'un bon câble harmonieusement marié ne remplacera pas une défaillance quelque part sur le choix des autres maillons, mais par contre je vous garantis qu'il apporte vraiment en finale le vrai bonus de la "cerise sur le gâteau" comme on dit..Et, autant sur une petite installation assez peu résolvante il ne faut pas délirer car on ne sentira pas obligatoirement de grosses différences, autant sur du haut rendement il ne faut surtout pas passer à côté de la qualité du câblage ampli/enceintes...les tarifs de voleurs généralement pratiqués ne sont évidemment pas raisonnables, mais est-il logique de trouver un lecteur CD ou n'importe quel autre maillon aujourd'hui proposé à 20 ou 30 000 euros? il y a de bonnes affaires en occasion, il faut guetter le marché car il n'est bien évidemment pas question d’acheter du neuf pour ce type de produit..Cool

En câble HP en général, le plus gros possible et le plus court possible est préconisé par de nombreux constructeurs, la marque KENWOOD avait d'ailleurs été précurseur en ce domaine dans les années 70 avec ses ensembles pre-amplis blocs mono fournis avec la connectique entière en modulation ( 2 x 10 m) avec la préconisation de deux tuyaux d'arrosage de 1 m derrière chaque bloc mono situé au c..des enceintes...J'avais testé (LO7CII + 2 blocs monos de plus de 300w LO9M), et c'était top!

La pire solution est de mettre des km de câbles basiques fin comme du fil à coudre (ou presque) comme certains font en plus intégrés dans les murs ou le sol, là c'est juste l'horreur, à moins que ce soit pour alimenter une chaine de DARTY.... No

J'ai essayé encore il y a peu du câble basique sur de la grande longueur, même sur des enceintes sans prétention, on avait juste la sensation évidente de les "museler" ..No Ensuite, les mêmes en câble court de plus forte section, retour du bonheur... Cool

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A + JBL Ti5000 en pension
Revenir en haut Aller en bas
caoutchouc



Messages : 66
Date d'inscription : 04/12/2009

JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Empty
MessageSujet: Re: JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ?   JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Icon_minitimeSam 20 Avr - 12:39

itofa a écrit:
Salut

J'utilise toujours du LiNN K400 sur la partie grave . RQP imbattable !

Oui je crois que c'est une bonne piste, dans un premier temps, assez proche du Lucas apparemment, un ami les a comparé. Les Everest semblent apprécier les câbles à brins rigides, les Mogami 3103 et 3082 sont musicaux mais avec une coquetterie dans le haut grave bas médium qui fait redondance avec la personnalité du HP grave de la 55000, bref sur certains disques c'est trop sombre, pas assez tendu dans le grave et si le disque est mal enregistré c'est la cata. Ils conviendraient mieux à des VOT ou Kispchorns. le Lucas passe tout!

Bref il faut faire des essais et jouer sur les mariages, compensations. J'ai une pièce très amortie, avec des électroniques douces. Pour le cablâge modulation je reste fidèle aux Mogami 23549 et au 75ohms basique (ampli/préampli)
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

mattera91

Messages : 6795
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 62
Localisation : ESSONNE

JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Empty
MessageSujet: Re: JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ?   JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Icon_minitimeSam 20 Avr - 14:42

C'est vraiment des questions de mariages global tout ça, dont les électroniques font parties. Chez une de mes connaissances qui a des EVEREST DD55000 son grave est effectivement un peu trop sombre aussi à mon goût . Chez moi il est tendu comme un string avec des attaques et une transparence exemplaires. En ce moment il jongle avec les électroniques pour tendre vers le même équilibre et il a déjà pas progressé.

Une chose aussi, vraiment très bénéfique sur ce modèle, il est souhaitable d'adopter un raccordement direct du câble MONSTER provenant du filtre sur les bornes internes de la membrane de la compression en virant purement et simplement le raccord fin à cosses alu de 10 cm qui agit comme un goulot d'étranglement. Il faut un peu d'attention et de doigté, mais le bonus en transparence, en sentiment d'aération et en clarté prend un bon coup de pouce... Cool

Toutes ces petites attentions cumulées aboutissent à un résultat vraiment exceptionnel, au point que lorsque désormais j'en écoute une autre paire ailleurs moins attentionnée dans sa mise en oeuvre, ce qui fut le cas encore récemment, on semble avoir vraiment reculé sur pas mal de paramètres dans la précision du message... No

N'ayez pas peur d'être curieux, de n'avoir aucun préjugé et de faire toutes sortes d'essais en tous cas, une "grosse" JBL ne s'apprivoise pas sur un essai furtif sans tester plein d'options pour en tirer le meilleur. Et elle est pourtant très facile à gérer, comparée à un modèle filtré en actif... No

Ne pas oublier non plus (comme sur tous les modèles de cette époque), le branchement du bornier + de l'ampli sur le - de l'enceinte, donc inversion de phase, sur chaque enceinte à l'identique, cela va de soi...

Perso, dans ma recherche j'ai toujours visé la clarté maximum et les détails comme une grosse monitor, avec l'image et la rapidité exemplaire en bonus, et du grave tendu comme un string, donc tout l'inverse par exemple du son terne au bas-médium/haut-grave un peu trop gonflé en permanence, type BC/BG pas trop dérangeant....

Anecdotes mémorables:

J'avais eu deux fois une excellente révélation de ce modèle dans l'esprit que je visais, une fois chez un particulier avec tout un ensemble de folie de A à Z de marque CELLO, et là, je me disais que, bon, vu l'artillerie déployée en amont, ça devait être un peu normal quand même d'obtenir un tel feu d'artifice..

Mais, une autre fois, la claque fut pire moralement quelque part car, venant tout juste d'arriver à l'époque, elles étaient installées " à l'arrache" dans un auditorium parisien avec un ampli intégré aux fesses sans prétention, et, je me souviens très bien, lors du passage d'un même disque que j'écoutais en boucle chez moi sur les 4345 en actif avec une artillerie de "ouf" derrière elles, elles m'avaient littéralement bluffé par la précision et l'absence d'agressivité sur cet album que je n'arrivais pas à approcher chez moi sur les monitors où ce disque me vrillait les oreilles en donnant la sensation de passer dans un "tuyau serré" en comparaison, je m'en souviens encore comme si c'était hier.. No C'était l'album double de WHAM "THE FINAL"

Il y a parfois des événements qui marquent comme ça dans la vie, et comme elles coûtaient à l'époque de leur sortie, 4 fois le tarif que j'avais payé pour les 4345 munies d'une réduction intéressante et d'une TVA moins élevée puisque destinées au monde pro (rappelez vous les anciens), je me consolais en me disant que, financièrement la barre était tout de même vraiment trop haute pour moi.. No

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL L150A + JBL Ti5000 en pension
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Empty
MessageSujet: Re: JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ?   JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
JBL Everest : câbles hp's Mogami, Lucas... ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'évangile selon St Lucas - Sindbadboy
» Mogami
» sympa ce George Lucas !!!
» everest DD55000
» Quels câbles HP pour vos JBL...?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DISCUSSIONS EN TOUT GENRE. :: Cablages.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit