Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPartenariat RechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

 

 DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ??

Aller en bas 
+15
ounesh
mika82
robben ford
Manu.
Nyah_man
mario.nettoyeur
charlie
utta
franois
itofa
William78
lolo34
screw_squirrel
fabrice11
Pape François
19 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
William78

William78


Messages : 776
Date d'inscription : 15/03/2014
Localisation : 21

DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ??   DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Icon_minitimeMer 5 Mai - 23:15

Et le 7 mai, c’est my birthday. I will be at the crossroad. Thanks mate…
Revenir en haut Aller en bas
Pape François

Pape François


Messages : 840
Date d'inscription : 04/06/2015

DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ??   DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Icon_minitimeLun 9 Aoû - 7:33

Quelle présence et quelle puissance dans la voix avec Buddy Guy à la guitare que demander de plus..???




Revenir en haut Aller en bas
William78

William78


Messages : 776
Date d'inscription : 15/03/2014
Localisation : 21

DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ??   DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Icon_minitimeMer 11 Aoû - 0:40

Rien… «Play your soul Buddy… »
Quelle voix… Respect. (Sorry Aretha.)
Revenir en haut Aller en bas
Pape François

Pape François


Messages : 840
Date d'inscription : 04/06/2015

DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ??   DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Icon_minitimeJeu 4 Nov - 16:46

Chuuuuuuuttttttttt !!!!



DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 51yznj10

Un peu de lecture...

T-BONE WALKER, JOE TURNER, OTIS SPANN-SUPER BLACK BLUES.

À la fin des années soixante, la musique blues n'était plus aussi populaire. La musique psychédélique et rock étaient les genres les plus populaires. Des groupes comme les Beatles, les Rolling Stones, Pink Floyd, Cream, Led Zeppelin, The Band, Canned Heat et Fleetwood Mac étaient parmi les groupes les plus vendus. Avec Bob Dylan et Jimi Hendrix, ils étaient l'avenir de la musique. Beaucoup de gens pensaient que la musique blues représentait son passé. Pour de nombreux musiciens, ce n'était pas le cas.

Beaucoup des plus grands noms de la musique ont reconnu l'influence de la musique blues sur eux. Jimi Hendrix, les Rolling Stones, les Beatles, Canned Heat et Fleetwood Mac ont tous été inspirés par la musique blues. Ils ne s'en cachent pas. Chacun de ces artistes s'en est rendu compte. Sans le blues, ils ne connaîtraient pas le succès commercial et les critiques élogieuses qu'ils ont été. Le blues était le point de départ de la musique moderne. Il ne pouvait et ne devrait pas être autorisé à mourir. Ainsi, des groupes comme les Rolling Stones et Fleetwood Mac ont revisité de vieux morceaux de blues. Cela a donné au blues un coup de pouce bien nécessaire. Le blues n'était pas mort, il dormait juste profondément.

Avec une nouvelle génération de musiciens insufflant une nouvelle vie et un nouveau sens aux classiques du blues, il y a eu un regain d'intérêt soudain pour le blues. Ainsi, les maisons de disques ont commencé à signer de nouveaux groupes de blues. Certaines maisons de disques ont même signé des musiciens de blues vieillissants. Cela comprenait le nouveau label de Bob Thiele.

Après avoir quitté Impulse, suite à l'équivalent musical d'un coup d'État Bob Thiele, a formé Flying Dutchman Productions. Il croyait aussi que le blues avait un avenir. Ainsi, il a commencé à signer certains des plus grands noms de la musique blues sur son label naissant. En peu de temps, la liste de Flying Dutchman se lit comme un who's who du blues. T-Bone Walker, Joe Turner et Otis Spann ont tous été signés chez Flying Dutchman Productions et sortiraient des albums de retour.

En 1969, Joe Turner sort The Real Boss Of The Blues sur Flying Dutchman Productions. Otis Spann a sorti Sweet Giant Of The Blues  en 1969. Un an plus tard, T-Bone Walker a sorti Every Day I Have The Blues, en 1970. Cependant, un an plus tôt, en 1969, T-Bone Walker, Joe Turner et Otis Spann ont collaboré sur Super Black Blues, qui a été publié par Flying Dutchman Productions en 1969. Super Black Blues qui a été récemment réédité par Ace Records, était essentiellement un supergroupe de blues.

Aux côtés de T-Bone Walker, Joe Turner et Otis Spann se trouvaient George "Harmonica" Smith, Ron Brown, Arthur Wright, Ernie Watts et Paul Humphrey. Pour les aficionados du blues, c'est une formation alléchante qui a enregistré quatre morceaux.

Sur les quatre morceaux de Super Black Blues, T-Bone Walker a écrit Paris Blues, Jot's Blues et Blues Jam sous son vrai nom, Aaron Walker. Le quatrième morceau était une reprise de Here I Am Broken Hearted de Lew Brown, BG DeSylva et Ray Henderson. Ces quatre morceaux ont été enregistrés par T-Bone Walker, Joe Turner et le groupe de blues all-star d'Otis Spann.

Lorsque l'enregistrement de Super Black Blues a commencé, le studio d'enregistrement était rempli de grands noms du blues. La section rythmique comprenait le batteur Paul Humphrey, le bassiste Ron Brown et les guitaristes T-Bone Walker et Arthur Wright. Otis Spann jouait du piano, Ernie Watts saxophone ténor et  George "Harmonica" Smith soufflait son harmonica blues incomparable. La touche finale était la voix de Joe Turner. Au fur et à mesure des sessions, cela a dû être l'une des plus faciles de Bob Thiele.

Pas étonnant. Regardez l'expérience et le talent qui se sont réunis dans un seul studio d'enregistrement. Pour Bob Thiele, grand amateur de blues, c'était un rêve devenu réalité. Même s'il était le producteur, les musiciens aussi bons n'avaient presque pas besoin d'un producteur. Ils étaient déjà venus ici plusieurs fois auparavant et savaient comment une session fonctionnait. Donc, pour Bob, il s'agissait de profiter du spectacle.

Une fois les microphones installés et les instruments réglés, il s'agissait d'appuyer sur le bouton d'enregistrement et de profiter des sessions d'enregistrement pour Super Black Blues. T-Bone Walker, Joe Turner et le groupe de blues d'Otis Spann n'ont pas déçu.

A la sortie de Super Black Blues en 1969, ça a semblé passer à côté des gens. C'était dommage, étant donné que ce sont trois maîtres du blues au sommet de leurs pouvoirs. Il semblait que le soudain regain d'intérêt pour le blues avait été exagéré ? Depuis lors, Super Black Blues est resté un joyau caché dont les fans de blues parlent à voix basse. Vous comprendrez pourquoi, quand je vous parlerai de Super Black Blues.

Super Black Blues ouvre avec Paris Blues. C'est lent, maussade et bluesy. Une basse pénétrante, un piano tintant et une guitare cristalline se combinent à des éclats d'harmonica blues. Ils ont planté le décor pour la voix au cœur brisé de Joe Turner. Il souffre en chantant : « J'aime ma femme, mais elle ne m'aime pas. Derrière lui, le reste du groupe se bloque dans un sillon. Ils se nourrissent l'un de l'autre. Cela devient un jeu d'audace. Quoi qu'Otis Spann puisse faire au piano, T-Bone Walker peut faire mieux à la guitare. Tout le temps, le bassiste Ron Brown fait battre le cœur. La guitare carillonnante, les fioritures du piano et les éclats de harpe bluesy constituent la toile de fond de la voix soul de Joe. Tout le monde a l'opportunité de briller. Pas seulement T-Bone Walker, Joe Turner et Otis Spann. Il y a beaucoup de temps pour ça. Après tout, c'est un Magnus Opus de quatorze minutes,

La guitare cristalline de T-Bone Walker ouvre Here I Am Broken Hearted. Cela prépare le terrain pour une autre voix au cœur brisé de Joe. Il laisse des lacunes, qui sont comblées par le saxophone ténor fulgurant et riffant d'Ernie Watts. Le jeu d'Ernie place la barre plus haut. Du coup, tout le monde se met en quatre. Ils lèvent leur jeu. Surtout la guitare de T-Bone et le piano d'Otis. Ils sont joués avec des fioritures flamboyantes. Ils sont le parfait clin d'œil à la voix désespérée et blessée de Joe.

Just T-Bone Walker's ouvre Jot's Blues, alors que l'arrangement se déroule progressivement. Délibérément, il tire sur les cordes, avant qu'un éclat dramatique ne signale au groupe d'entrer. Otis Spann joue de manière flamboyante, tandis que la section rythmique s'enferme dans un groove blues. T-Bone déchaîne de brefs coups de langue blues. Puis la voix grisonnante et fatiguée de Joe entre. Il est accompagné du torride saxophone ténor d'Ernie Watts et du piano d'Otis. Ils semblent se conduire vers de plus hauts sommets. C'est une affaire de tout ce que vous pouvez faire, je peux faire mieux. Bientôt, T-Bone entre en scène. Sans effort, ses doigts volent de haut en bas sur le manche, sa guitare sonnant tout le temps. Pendant ce temps, Joe déchaîne une voix pleine de tristesse et d'émotion. Son timing est parfait. Il est aussi assez content de laisser briller les autres, au cours de cette épopée de huit minutes. Les rôles principaux sont Otis, Joe,

La clôture de Super Black Blues est Blues Jam. D'emblée, la section rythmique et le piano d'Otis se mettent au travail. Ils font avancer l'arrangement. T-Bone déchaîne des rafales de guitare bluesy. Quand la voix de Joe entre, il a le blues. Le groupe essaie de lui remonter le moral en déclenchant un arrangement désinvolte. Chacun fait de son mieux. Surtout, George « Harmonica » Smith, qui souffle son meilleur solo. Il ne manque jamais une miette. Otis non plus alors qu'il martèle son piano. L'accompagnant est Ernie Watts, qui semble faire ressortir le meilleur d'Otis. Après cela, Joe revient et prend le rôle de MC. À ce moment-là, le groupe est sur une lancée. Ils sont à leur maximum, car la musique ne fait que les traverser. Un saxophone torride, un piano martelant et une section rythmique accompagnent un Joe amoureux alors que le groupe pousse le morceau vers son crescendo. Ils sont déterminés à clôturer le Super Black Blues en beauté. Ce qu'ils font et puis certains. Sans aucun doute, ils ont gardé le meilleur jusqu'à la fin.

Souvent, lorsqu'un groupe de musiciens de haut niveau se réunit, l'ego gêne la musique. Pas sur Super Black Blues. T-Bone Walker, Joe Turner et Otis Spann étaient trop longtemps dans la dent pour ça. Ils avaient passé leur vie à jouer du blues. Alors que les années 60 touchaient à leur fin, la musique blues était dans le marasme. Plus maintenant.

Une nouvelle génération de musique avait reconnu l'influence que la musique blues avait sur eux. Jimi Hendrix, les Rolling Stones, les Beatles, Canned Heat et Fleetwood Mac ont tous été inspirés par la musique blues. Ils ont revisité d'anciens morceaux de blues et leur ont apporté une nouvelle vie et un nouveau sens. Cela a conduit à un regain d'intérêt pour la musique blues.

Les maisons de disques signaient maintenant de nouveaux groupes de blues. Pendant ce temps, Flying Dutchman Productions de Bob Thiele a adopté une approche différente. Ils sont partis à la recherche des grands du blues. Cela décrivait T-Bone Walker et Joe Turner, qui approchaient du statut de vétéran. Otis Spann était différent. Il faisait partie d'une nouvelle race de bluesmen. Il n'avait que trente-neuf ans lorsqu'il a enregistré Super Black Blues. Cependant, Otis aimait la vie. Trop il s'est avéré.

Otis a fidèlement vécu la vie d'un bluesman. Cela signifiait un régime régulier de vin, de femmes et de chansons. Malheureusement, cela le rattrapa en 1930. Il mourut à l'âge de quarante ans. C'est beaucoup trop jeune. Un pianiste extrêmement talentueux n'a jamais eu l'opportunité de réaliser pleinement son potentiel. A l'écoute de Super Black Blues, qui était l'un des derniers enregistrements d'Otis, on se demande quels sommets il aurait atteint ? En passant par Super Black Blues, le ciel était les limites pour Otis Spann.

Malheureusement, Super Black Blues était la seule fois où T-Bone Walker et Joe Turner enregistraient avec Otis Spann. Bien qu'il ne comporte que quatre chansons et dure trente-trois minutes, Super Black Blues est un achat essentiel pour quiconque s'intéresse au blues.

Non seulement Super Black Blues met en vedette T-Bone Walker, Joe Turner et Otis Spann, mais aussi un groupe de stars. Parmi eux, le saxophoniste ténor Ernie Watts et le bassiste Ron Brown. Ils jouent leur rôle dans le son et le succès de Super Black Blues, récemment réédité par Ace Records. Super Black Blues est l'une des meilleures rééditions blues de 2014 et appartient à toute collection de disques qui se respecte.

mattera91 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Pape François

Pape François


Messages : 840
Date d'inscription : 04/06/2015

DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ??   DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Icon_minitimeMar 30 Nov - 17:03

Dust My Blues et non Dust my Broom...

Une variante...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ??   DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ?? - Page 10 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
DES AMATEURS DE BLUES ICI ... ??
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DISCUSSIONS EN TOUT GENRE. :: Vos disques CD et Vinyls préférés.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit