Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPartenariat RechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

 

 DD44000 PARAGON

Aller en bas 
+10
ounesh
ALFACHRIS
caladois
R40@AOL.COM
phil1350
phamphare
JFROU
M.Big-net
Neutralino
mattera91
14 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mattera91

mattera91


Messages : 7611
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 64
Localisation : ESSONNE

DD44000 PARAGON - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DD44000 PARAGON   DD44000 PARAGON - Page 2 Icon_minitimeMer 24 Juil - 9:17

autre extrait du catalogue de l'époque pour ce modèle:

DD44000 PARAGON - Page 2 Numzo256

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL XE-6
Revenir en haut Aller en bas
mattera91

mattera91


Messages : 7611
Date d'inscription : 08/04/2008
Age : 64
Localisation : ESSONNE

DD44000 PARAGON - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DD44000 PARAGON   DD44000 PARAGON - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Mai - 17:36

Aucune autre enceinte développée par JBL n'a la mystique ou l'attrait du D44000 Paragon. C'était un produit historique, basé sur un principe de conception unique, qui est resté en production plus longtemps que tout autre système d'enceintes de JBL. Il a été introduit en 1957 et a continué dans la gamme JBL jusqu'en 1983.
  
Article de Richard Ranger Avec l'aimable autorisation de George Augspurger
Le Paragon est un système de haut-parleurs stéréo installé dans une seule armoire. Il est basé sur un principe de diffusion développé par Richard Ranger en tant que consultant de JBL. Les haut-parleurs de milieu de gamme tirent vers un panneau de bois incurvé qui reflète les ondes sonores pour créer une image stéréo large et spacieuse. Le principe est expliqué ci-dessus dans les propres mots de Richard Rangers.


Benny Goodman avec JBL Paragon
� Harman International, avec l'aimable autorisation de Mark Gander et John Eargle
Comment Richard Ranger est arrivé chez JBL est un peu un mystère. Il était réputé pour son travail technique dans l'industrie du cinéma et du théâtre. On pense qu'il développait indépendamment le principe de diffusion pour des applications professionnelles. Il a été supposé qu'il utilisait des pilotes JBL dans ses expériences et que c'était la connexion qui l'avait amené à JBL. On sait qu'en 1958, il a installé le premier système de son amplifié utilisé dans un théâtre de Broadway et que cette installation était basée sur le même concept de diffusion Paragon utilisant des pilotes JBL.
Un fait peu connu est que le Paragon était à l'origine envisagé comme un haut-parleur de canal central à flanquer de haut-parleurs gauche et droit séparés qui auraient une configuration similaire à celle du Hartsfield. Cela était lié à des recherches menées dans les années 1930 par Bell Labs qui prétendaient que l'image stéréo la plus stable était obtenue avec un haut-parleur de canal central. Cependant, le coût et l'espace requis pour un tel système seraient prohibitifs et le concept a été révisé pour devenir un système stéréo autonome.


 Harman International, avec l'aimable autorisation de Mark Gander et John Eargle
Le superbe design industriel du Paragon a été développé par Arnold Wolf. Il a été embauché comme consultant pour ce projet et est ensuite devenu président de JBL en 1970. Le Paragon était un système très compliqué à construire. Dans les années 1960, JBL estimait que 112 heures-personnes étaient nécessaires pour terminer un seul système. Une grande partie de ce temps a été investie dans la finition des armoires. Huit heures ont été passées à poncer l'ensemble de l'enceinte après assemblage. Ensuite, une seule couche d'huile a été appliquée à la main et laissée sécher pendant la nuit. Deux autres couches d'huile ont été appliquées le lendemain avant que six heures de travail ne soient appliquées pour les retouches finales. Par la suite, une autre couche d'huile a été appliquée et frottée à la main. Le Paragon était disponible dans de nombreuses finitions qui comprenaient le teck, le palissandre, le bouleau, l'acajou, le noyer, le chêne, Blanc antique et ébène. De plus, des finitions spéciales pouvaient être commandées à des coûts plus élevés comme la laque pour piano. 


 Harman International, avec l'aimable autorisation de Mark Gander et John Eargle
La configuration originale du Paragon se composait de deux haut-parleurs de basse 150-4C montés dans des pavillons séparés à chargement frontal. Deux pilotes de compression 375 ont été montés sur des cornes elliptiques H5038P-100 et chacun visait un côté du panneau incurvé. Deux radiateurs annulaires 075 ont été montés à l'arrière de l'armoire et dirigés vers la position d'écoute centrale. Les pilotes ont été croisés à 500hz et 7000hz. En même temps que la version domestique du Paragon a été introduite, il existait une variante industrielle destinée aux applications intégrées telles que la surveillance de studio et la reproduction sonore de films stéréo. Cependant, il n'y a jamais eu une grande demande pour cette application et la variante industrielle a rapidement été retirée de la gamme.
Le complément de pilote du Paragon a subi de nombreux changements au fil des ans. Le début des années 60 a vu le 150-4C remplacé par le nouveau LE15A. L'option de commander le Paragon en tant que système alimenté a également été introduite à cette époque avec la disponibilité de l'amplificateur de puissance SE408S installé dans l'armoire. L'option alimentée a été supprimée dans les années 70 et le complément de haut-parleur a de nouveau changé en 1979. Cette année-là, JBL a converti les structures magnétiques de tous ses haut-parleurs de basse pour utiliser des aimants en ferrite au lieu d'Alnico V. Cela a entraîné le remplacement du LE15A par le ferrite LE15H. De plus, le haut-parleur de milieu de gamme 375 a été remplacé par l'Alnico 376 qui utilisait une nouvelle suspension à motif de diamant pour une réponse étendue. Cette configuration est restée jusqu'au produit'

Jusqu'à l'arrêt du système, un espace de fabrication dédié était réservé à l'usine JBL uniquement pour le Paragon. À son apogée, les Paragons étaient produits au rythme de cinq par semaine. Dans les années 1980, ce taux avait été réduit à un ou deux par mois. Aucun registre n'a été conservé sur la production totale, mais on pense qu'environ 1000 systèmes ont été construits sur une période d'environ 25 ans. À ce jour, il s'agit sans doute du système d'enceintes vintage le plus recherché jamais conçu. Des exemples vierges peuvent coûter plus de 20 000 $ sur le marché des collectionneurs.
Il est intéressant de noter qu'il n'y avait pas d'ensemble complet de plans pour la fabrication du Paragon. De nombreuses procédures de construction n'existaient que dans l'esprit des constructeurs. Dans la plupart des cas, il ne serait pas possible de remplacer les pièces d'armoire d'un Paragon par un autre car elles ont été fabriquées individuellement à la main pour le système en question. Des plans étaient disponibles dans les années 1960 pour la vente aux constructeurs de maisons qui dimensionnaient les pièces individuelles, mais même ceux-ci ont ensuite été perdus pour JBL .

2000 Don McRitchie

_________________
Que dire de plus, je suis connu comme le loup blanc maintenant

JBL EVEREST DD55000-JBL L300-JBL XE-6
Revenir en haut Aller en bas
 
DD44000 PARAGON
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Everest DD44000 Paragon et autres
» Paragon " la lègende "
» Paragon sur France 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LES ENCEINTES JBL :: Dossier sur les modèles JBL.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com